Free access
Issue
Ann. For. Sci.
Volume 49, Number 5, 1992
Page(s) 449 - 464
DOI http://dx.doi.org/10.1051/forest:19920502
Ann. For. Sci. 49 (1992) 449-464
DOI: 10.1051/forest:19920502

Influence of cutting methods and dates on stump sprouting in Holm oak (Quercus ilex L) coppice

M Ducrey and M Turrel

INRA, Station de Sylviculture Méditerranéenne, Avenue A Vivaldi, F-84000 Avignon, France

Abstract - The goals of this study were to compare height growth of stump sprouts in Quercus ilex stools cut by different methods at various times during the year. Four cutting methods were compared: chain saw at ground level and at 15 cm above ground, axe, and 'saut du piquet' ('stump breaking'). Cuttings were carried out every 2 months for a period of 1 year. Several important results can be described 4 years after cutting. Cuttings performed during the dormant season resulted in minimum stool mortality, and maximum new sprout number, height and diameter growth. An exception was cutting made during a winter frost period. Summer cuttings led to the poorest growth which, however, tended to be regained in subsequent years. Axe and chain saw cuttings yielded better results than 'saut du piquet' cutting. This last method resulted in high stool mortality and both fewer and smaller sprouts. Sprouts appeared to be more numerous and grew better when the stools initially had large and numerous shoots.


Résumé - Influence des méthodes et dates d'exploitation sur la régénération par rejets de souche des taillis de chêne vert (Quercus ilex L). L'objectif de cette étude est de comparer la croissance de cépées de chêne vert (Quercus ilex L) exploitées par différentes méthodes, à différentes époques de l'année. Quatre méthodes d'exploitation ont été comparées : tronçonneuse au ras du sol et à 15 cm au-dessus du sol, hache et «saut du piquet». Les exploitations ont été faites tous les 2 mois pendant une année entière. Les principaux résultats obtenus 4 années après exploitation sont les suivants. Les exploitations faites hors saison de végétation donnent les meilleurs résultats du point de vue de la survie des cépées initiales, du nombre et de la croissance en hauteur et en diamètre des nouveaux rejets, à l'exception des exploitations faites en période de gel hivernal. Les exploitations pendant l'été donnent de moins bons résultats mais il semble y avoir un rattrapage les années suivantes. Les exploitations à la hache et à la tronçonneuse donnent de meilleurs résultats que la méthode du «saut du piquet» qui cumule une mortalité importante des cépées, et des rejets plus petits et en nombre moins important. II apparaît enfin que les rejets sont d'autant plus nombreux et vigoureux que les cépées initiales ont beaucoup de brins et que ceux-ci sont de grande dimension.


Key words: Quercus ilex L / coppice / stump sprout / cutting method / cutting date

Mots clés : Quercus ilex L / taillis / rejets de souche / méthode de coupe / date d'exploitation